Rechercher

vendredi 27 février 2009

Un grand pas pour RustineMan

Le document exceptionnel que vous allez découvrir a pu être publié grâce à Jean-Paul, la taupe de DBalB au sein de la cellule des chinois de la CIA de Truchtersheim. Il a risqué sa vie pour nous faire parvenir ceci.

Retranscription n°09A44DTC de la conférence "Théorie du complot et merguez-ketchup" par RustineMan.
Lieu : Berstett, salle des fêtes
Date : lundi 23 février 2009 à 20h03

RustineMan : Bienvenus à la salle des fêtes de Berstett. Dans le cadre de notre cycle « Théorie du complot et merguez-ketchup » je vous propose aujourd'hui de découvrir le « Moon hoax », ou « Mond wetz » en alsacien.
Public : Was für a wetz ? Komm, mer gehn ! (Quoi comme blague ? Viens, on s'en va !)
R : Il s'agit donc de la théorie qui veut que les américains n'aient jamais mis les pieds sur la Lune. Les premières versions sont apparues dés 1969, année du supposé alunissage. Cette théorie s'est étoffée au long des années et perdurent toujours dans certains esprits ronchons.
Vous trouverez un grand nombre de pages sur internet vous expliquant que les photos de l'expédition lunaire sont truquées, que les scaphandres de l'époque avaient une résistance au rayonnement solaire proche de votre pyjama ou que les modules spatiaux Apollo sont aussi fiables qu'un concorde survolant Gonesse.
De la même façon vous pourrez consulter des sites forts bien documentés qui prouvent le contraire.
Mais penchons-nous sur l'exploitation cinématographique et documentaire de ce fameux canular lunaire. Je vous conseille tout particulièrement le visionnage du documentaire Opération Lune de William Karel. Créé à partir de véritables interviews d'agents de la CIA, d'employés de la NASA ou de responsables politiques et militaires de l'époque, l'auteur prouve que messieurs Armstrong, Aldrin et Collins n'ont jamais atteint la Lune. Sauf que l'auteur a habilement détourné tout ça et a ajouté des faux témoignages.
Il faut avouer que lors du premier visionnage tout ça est très troublant, bien que certains éléments paraissent incohérents (Hollywood à Cap Canaveral, Stanley Kubrick filmant l'alunissage...). Mais en cherchant un peu et en lisant les commentaires de William Karel on se rend bien compte qu'il s'agit d'un habile montage. Par exemple, vous ne verrez aucun personnage important (Henry Kissinger, Donald Rumsfeld et bien d'autres) dire que l'homme n'est jamais allé sur la Lune. Les passages où ils s'expriment pourraient être utilisés pour justifier n'importe quel canular. Le but de l'auteur était en fait de prouver qu'il est possible de faire dire à peu près ce que l'on veut aux images.
Mais où trouver ce reportage, me direz-vous, très cher public ?
P : Dans ton cul !
R : Merci madame pour cette intervention judicieuse. Que Georges Abitbol soit avec vous !
Opération Lune a été diffusé sur Arte il y a quelques années et repasse peut-être sur des chaînes documentaires. Regardons voir du coté d'internet. Seuls des extraits de ce « documenteur » (dixit William Karel) sont disponibles. Et le plus beau c'est qu'ils sont utilisés par les disciples du « moon hoax » pour justifier leur point de vue. Belle preuve d'esprit critique.
Sur le même thème on peut trouver le film Capricorn One, réalisé en 1977 par Peter Hyams. Je ne l'ai pas vu mais laissons aux spécialistes, je pense notamment à DDSchutz, le soin de critiquer ce long métrage.
Merci pour votre attention. N'oubliez pas notre prochain rendez-vous, intitulé « J'ai croisé Elvis à Kirrwiller ».
Fin de l'enregistrement

1 commentaire:

Aktarus (DD) a dit…

Damned !

Rustineman fait des meeting ?

Rustineman président !! Rustineman président !!

Mais avant d'endosser le costume de président, il faut déjà enfiler celui de superhéros !!

et c'est sur http://ddschutz.free.fr/new/index.php?post/2009/02/28/Rustineman-n-est-plus-tout-nu