Rechercher

lundi 11 juillet 2016

Euro16 - Dernière journée

Le Portugal a gagné, la France est déçue et Alex V. nous offre un beau slip qui célèbre la fraternité entre les peuples. Le foot, c'est beau.

En ce qui concerne le concours de pronostics, la montagne a accouché d'une souris. Tout avait été fait pour permettre un final de ouf mais tous les candidats ayant parié sur la France, pas de distribution de points pour cette dernière journée. DD n'a même pas pris la peine de donner un résultat.

RustineMan remporte donc l'Euro16. Il renoue avec la victoire après plusieurs années à jouer au Poulidor du pronostic. Victoire au gout amer puisqu'elle accompagne la défaite de la France. Alex finit à la deuxième place grâce à un parcours bien maîtrisé mais il cherche encore sa première victoire. Schilles a fait un Euro de toute beauté et termine sur la troisième marche du podium. Le Ried est fier de lui. On retrouve ensuite Manu qui perd son titre. Vince a réussi in extremis à s'extraire de la dernière place, l'honneur est sauf. DD ferme la marche, son pari sur la Mannschaft lui aura été fatal, au sens figuré (quoique... il faudrait peut-être dragué le Rhin...). Pour faire plaisir à Vince un résumé sous forme de graphique :


Bonnes vacances à tous et à bientôt sur Du Berger à la Bergère.

dimanche 10 juillet 2016

Euro16 - Les demi-finales

C'est avec ce Slip de France par RustineMan que nous ouvrons le billet du jour. Une évocation... audacieuse, dirons-nous... de la finale qui aura lieu au Stade de France. 

Les demi-finales ont apporté peu de changement au classement. C'est pourquoi, alors qu'il ne reste plus qu'un match et que la tension est à son comble, il est temps de faire un point sur le parcours de chacun des candidats.



DD
Nous sommes sans nouvelles de M. Schutz depuis le coup de sifflet final. Selon certaines sources bien informées il se serait exilé en Allemagne pour échapper à la vindicte populaire française. On ne lui pardonnerait pas son pari sur une victoire allemande. La punition a été immédiate : pas de points pour les demi-finales, dernière place au classement et tonte instantanée.

Vince
Le plus beau palmarès du pronostic alsacien aura connu un véritable calvaire durant cet Euro. Depuis 2007 il a remporté tous les concours liés à une coupe du monde qu'elle soit de rugby, de football, au masculin ou au féminin. Mais l'Euro lui a toujours échappé : quatrième en 2008 et troisième en 2012. Il peut se consoler grâce à son score exact pour Allemagne-France (0-2) qui lui permet d'offrir la lanterne rouge à DD.

Alex
Toujours deuxième, à deux points du premier, tout est encore possible pour Alex. Il court toujours après sa première victoire dans un concours de pronostics. Deuxième en 2014 et quatrième en 2015, il poursuit sur sa bonne lancée et compte bien rapporter le trophée dans le Ried à Scherwiller.

Manu
Lors de l'Euro 2012 il remportait le titre pour ce qui reste, encore à ce jour, sa seule victoire. Il a défendu chèrement sa peau mais a connu des fortunes diverses tout au long de la compétition. Monté sur le podium à quatre reprises, il n'a jamais réussi à s'y maintenir plus de deux jours. Mais en quatrième position avec 42 points il n'est qu'à cinq points du premier.

Jean-Paul II
Pas de nouvelles, bonnes nouvelles ?

Schilles
Détenteur d'un palmarès à la hauteur de sa réputation, Schilles cumule pas moins de quatre dernières places pour un total de sept participations. Un beau ratio pour le pensionnaire de la voiture-balai. Mais cette année il a décidé de faire une croix sur la lecture des pronostics dans les fûts de bière. A l'heure actuelle il est troisième à un seul point d'Alex et à trois malheureux points de RustineMan. Forza Schilles !

RustineMan
Un parcours quasiment sans faute pour le super-héros du Kochersberg. Il a accroché la première place dés la troisième journée et ne l'a plus quittée, un peu comme lors de la coupe du monde de football féminin en 2015. Souvenir amer que cette compétition puisqu'il a perdu son titre à la dernière journée. La redite est possible demain car son avance n'a cessé de diminuer. De sept points au plus fort, elle est passée à deux petits points aujourd'hui. Ce soir c'est sacrifice de saucisses à Berstett pour conjurer le sort.

Pour la finale, le barème est modifié. Afin de maintenir le suspense, le score exact est particulièrement valorisé puisqu'il rapportera cinq points. Le gagnant trouvé passe à trois points. Prochain arrêt au classement final.

jeudi 7 juillet 2016

Euro16 - En attendant France-Allemagne

Que faire en attendant le match de ce soir ? Parfaire sa culture foot bien sûr !

J'ai déjà évoqué la très intéressante émission de Patrice Drouelle sur France Inter, Affaires Sensibles. Vous pouvez notamment réécouter l'opus sur le match France-Allemagne de 1982. Trop jeune pour vous en souvenir ? C'est mal de ventre et rancoeur garantis à l'écoute de l'émission.

Pour les plus cinéphiles il y a bien entendu Coup de tête de Jean-Jacques Annaud avec l'excellent Patrick Dewaere. Notre DD national (Didier Deschamps hein, pas M. Schutz...) pourrait même trouver de l'inspiration dans la scène du vestiaire :


Pour les lecteurs et amateurs du ton So Foot, jetez un œil à l'article sur les derniers jours de l'Euro. Des prévisions dignes de Madame Soleil.

Il y a même du jeu vidéo avec Inazuma Eleven. Produit dérivé du shõnen du même nom, paru sur DS et 3DS, vous prenez en main la destinée de l'équipe de Mark Evans. Grâce au foot et à l'amitié vous allez sauver le monde. Un beau programme ! Un Olive et Tom sous amphétamines avec tirs spectaculaires, adversaires délirants et scénario niais. Du bon temps certifié par RustineMan. En plus vous trouverez facilement les épisodes 2 et 3 en soldes à 10€.

mercredi 6 juillet 2016

Euro16 - 20ème journée

Pas grand chose à dire sur la vingtième journée. La belle victoire de l'équipe de France rapporte deux points à chacun. Personne n'avait prévu le score de cinq buts à deux.

Les Bleus retrouveront donc leur meilleur ennemi footballistique en demi-finale. L'occasion de se replonger dans le drame national que fut la demi-finale de la coupe du monde 1982. Un drame qui s'est joué à Séville et qui a vu la victoire de l'Allemagne face à l'équipe de Platini et Rocheteau. Un drame que Patrice Drouelle présente très bien dans son excellente émission "Affaires Sensibles" sur France Inter.

Le prochain match opposera le Portugal et le Pays de Galles. Pour nos pronostiqueurs, la balance penche du côté des coéquipiers de Gareth Bale. Manu tente de se démarquer car il est le seul à parier sur Cristiano Ronaldo. En cas de victoire des portugais il reviendrait à deux points de Schilles, actuellement en troisième position. Un score exact lui permettrait même de monter sur le podium. A suivre.

Pour l'illustration du jour, RustineMan revient sur une nation éliminée qui n'a pas encore eu droit à son slip. L'injustice est maintenant réparée pour la Suisse.

dimanche 3 juillet 2016

Euro19 - 19ème journée

Comme prévu, le match d'hier aura été assez monotone. La tension était du côté des pronostiqueurs.

Le but allemand marqué par Özil à la 65ème minute donnait l'avantage à Alex, Schilles et DD. Ce dernier tirait même son épingle du jeu avec un score exact. Mais c'était sans compter sur la main de Boateng dans la surface. C'est ainsi que Bonucci rééquilibrait le score à la 78ème minute. Et là c'est RustineMan qui jubile. Si le score en reste là il marque un point quel que soit le résultat des tirs au buts. Son avance fondant comme neige au soleil depuis le début des quarts de finale, c'est une annonce rassurante pour le super-héros du Kochersberg. Il peut même espérer le score exact avec son 4-5 aux tirs au but en faveur de l'Italie.

Finalement la séance de tirs au but a eu lieu avec son lot de désillusions pour certains et de cris de joie pour d'autres. RustineMan a longtemps cru que la victoire était possible mais finalement les allemands sont les plus forts chanceux. Alex, DD et Schilles marquent deux points, RustineMan un point, Manu et Vince zéro point.

Pas de changement au classement mais, à quatre matchs de la fin du concours, les trois premiers se tiennent en trois points. Rien n'est fait ! La deuxième moitié du classement est plus "stable" mais cela peut encore bouger.

Ce soir, dernier match des quarts, le coq gaulois affronte les vikings. Tout le monde parie sur la France mais les scores sont assez variés. Cocorico !