Rechercher

mardi 15 juillet 2008

Hongroise n'importe qui à Berstett

Avant toute chose, pour vous mettre dans l'ambiance, allez visionner le diaporama puis revenez ici.

C'est bon, l'esprit du tournoi est en vous ? Alors je résume le début de la première journée. 18 heures, stade municipal de Berstett, le coup d'envoi du challenge du Kochersberg et du premier match est donné. Pas de discours du président, première déception. Berstett est opposé à Pfettisheim, le village voisin. Résultat du derby : 0-0. Pas de but, deuxième déception. Le match suivant, Ittenheim-Schnersheim, se terminera sur le même score.

Mais l'important ne se passait pas sur le terrain car il est une chose indissociable d'un tournoi de foot : la merguez ! Regarder des matchs nuls (prenez-le dans le sens où vous le voulez...), ça creuse. Que serait un match de foot sans son sandwich-merguez et sa bière ?

Première étape, aller chercher les tickets. Ce sera merguez, frites et soda. Etape suivante, le stand des grillades. Petite discussion avec le cuistot et direction la friteuse. Dernière étape, le stand des boissons. Je finis par m'asseoir à une table et là, l'illumination. Je vais tenter de répondre cette semaine à une question existentielle pour beaucoup d'entres nous : quel est le meilleur accompagnement culinaire pour apprécier un match ? Vous pouvez d'ores et déjà donner votre avis grâce au nouveau sondage.

Il est 19h45, au vu des deux premiers matchs, je décide de rentrer chez moi en pensant ne rien rater (il restait encore deux autres matchs). Grossière erreur. J'ai appris ce matin et de source sûre que, dans l'ordre d'importance, Willgotheim avait marqué 7 buts contre Nordheim, le groupe folklorique de Berstett a fait une démonstration à la mi-temps du dernier match et, la chose que je regretterais toute ma vie de ne pas avoir vu, un hongrois pratiquant le streaking. Pour les non-initiés c'est le sport national anglais qui consiste à courir tout nu sur un terrain, pendant un match bien entendu. En québécois, on parle de nu-vite. Qui osera encore dire qu'il ne se passe jamais rien dans le Kochersberg ?

A demain pour la suite de mon enquête et accessoirement les résultats du tournoi (et peut-être plus... enfin je l'espère...).

1 commentaire:

Aktarus a dit…

Damned ! du streaking à berstett !

On m'a dit de source sure que Monsieur rustineman serait le prochain à traverser le terrain en tenue d'adam. J'ai hate de voir ces photos.


Et attention de pas se faire un claquage en tournant trop vite la tête lors des contre attaques. Car supporter c'est aussi du sport (a commencer par le lever de coude).